L’organisation des funérailles

Lors de l’organisation de funérailles, il se peut que le défunt ait un contrat obsèques ou ait rédigé une description de ce qu’il souhaitait après sa mort. Mais parfois, ce n’est pas le cas et vous devez alors faire plusieurs choix : sépulture, cimetière, type de cérémonie, cercueil, crémation ou inhumation. 

Renseignez-vous auprès de votre conseiller funéraire NEO le plus proche de chez vous afin de découvrir toutes les solutions qui s’offrent à vous et trouver la plus adaptée, celle qui ressemble le plus à votre proche. A savoir : Vous pouvez prélever les frais d’obsèques sur le compte bancaire du défunt pour un maximum de 5000 euros si ses comptes le permettent.

Le choix entre inhumation & crémation

L’inhumation ou la crémation se fait entre 24 heures et 6 jours maximum après le décès.

Inhumation : Enterrement du corps.
Peut se faire en pleine terre (soit à même la terre), sans caveau ou avec caveau pour recevoir un ou plusieurs cercueils.

 

Crémation : Incinération du corps. L’urne peut être inhumée en pleine terre ou dans un caveau (Il est interdit de conserver les cendres à domiciles). Les cendres peuvent aller dans une sépulture, dans un columbarium, sur un monument funéraire ou encore elles peuvent être dispersées dans un lieu important pour le défunt, comme dans l’espace ou en mer, ou encore lui permettre de devenir un arbre. *Pour la dispersion en nature il faut faire une demande préalable auprès de la mairie et posséder un document avec : registre d’identité, date, lieu et heure de la dispersion.

Les étapes et modalités de l’organisation :

La sépulture

C’est le lieu où est déposé le corps du défunt. Le défunt possède-t-il une sépulture familiale ? Si ce n’est pas le cas, il doit avoir une concession.

La concession

C’est la place, l’endroit de la sépulture au sein du cimetière. Si le défunt ne possède pas de concession, vous devez en acheter une à la mairie (on n’achète pas un terrain mais un droit d’usage). Les durées varient de 5 à 50 ans sachant qu’une durée de 30 ans choisie est la plus courante car elle couvre une génération. Le prix des concessions dépend du conseil municipal.

Le cercueil & le monument funéraire

Le choix du monument est également très important car il reflète la personne perdue et qui elle était. Le monument peut avoir différentes formes, couleurs & être composé de différents matériaux. De plus il peut également être gravé d’un motif à l’image du défunt & des bronzes peuvent y être apposés. Il vous est possible de configurer un monument funéraire depuis la collection marbrerie de NEO.

Concernant le cercueil, dans le cas d’une inhumation, les cercueils seront faits, la plupart du temps en chêne, pour résister à l’humidité. Dans le cas d’une crémation le cercueil sera généralement fabriqué en Pin ou en carton ce qui facilite l’incinération. Les cercueils NEO sont de fabrication 100% française et écologique ; ils contribuent activement à la reforestation en France.

 

La mise en bière

La mise en bière est le dernier moment ou l’on peut voir le défunt, suivi par la fermeture du cercueil et la levée du corps, cette étape est obligatoire avant l’inhumation ou la crémation. 24 h doivent s’écouler entre le décès et la mise en bière.

La cérémonie

La cérémonie peut être civile ou religieuse. Afin de faire vos adieux, vous pouvez vous faire aider d’une personne religieuse selon la religion du défunt et/ou de votre conseiller funéraire NEO.
Ensuite, la cérémonie peut se personnaliser avec des textes (religieux ou non, un éloge funèbre, de la musique, des chants, un livre d’or etc… Un maître de cérémonie vont aidera à suivre l’ordre et les étapes de obsèques. Découvrez avec votre pompes funèbres NEO les nouvelles cérémonies possibles afin de déterminer celle qui ressemblera le plus au défunt.

Le faire-part de décès

Ils sont à envoyer à la famille, amis et connaissances, et doivent contenir les informations relatives au défunt (Nom, prénom, âge, date et lieu de décès) ainsi que les informations concernant la cérémonie (date, heure, lieux, téléphone).

Il vous faudra, avec l’aide de votre conseiller funéraire NEO, également publier un avis de décès dans la presse avec les informations relatives au défunt (nom, âge), le nom des proches et leurs liens avec le défunt, ainsi que le lieu et la date des funérailles.