Le Mausolée du président Mao (10/20)

Le mausolée de Mao est un monument funéraire abritant le corps embaumé du dirigeant chinois Mao Zedong. Il est situé place Tian’anmen à Pékin. Sa construction, datant de 1976 et achevé en 1977, fût extrêmement rapide. C’est inédit pour ce genre de mausolée.

Un personnage qui a marqué son siècle

Mao Zedong fût chef du bureau politique du parti communiste chinois à partir de 1943 et président du comité central du parti communiste de 1945 à sa mort le 9 septembre 1976. C’est un grand révolutionnaire qui a aussi fondé la République Populaire de Chine. Ce monument a été érigé en sa mémoire et en l’honneur de ce qu’il a fait pour la Chine. Encore aujourd’hui le peuple chinois reconnaît le bienfait de ses actions sur le pays. À l’époque ils ont donc trouvé normal de lui rendre hommage en construisant un monument funéraire digne de sa personne.

Il souhaitait être incinéré mais il a été pris contre son gré la décision d’embaumer son corps et de construire un mausolée renfermant sa dépouille à Pékin. Cette décision fut prise étant donné que cet homme a marqué l’histoire de la Chine, son corps devait donc être exposé tel un symbole.

Aucun autre endroit, pour la construction, n’aurait été mieux que la place de Tian’anmen qui symbolise la grandeur chinoise et le changement. Le mausolée fut donc construit en plein centre de la place et entouré de statues révolutionnaires. Le bâtiment comporte un étage qui sert de mémorial aux premiers leaders du Parti Communiste Chinois.

Les dernières volontés du dirigeant

Le dirigeant avait souhaité être incinéré mais il en a été décidé autrement. Peu après sa mort il a été décidé de conserver son corps et de lui construire un tombeau monumental dans la partie sud de la place, à l’emplacement de l’ancienne Porte de Chine datant des dynasties Ming et Qing. Cette porte constituait l’entrée sud de la Cité impériale avec la ville intérieure dite « ville tartare ».

La construction du monument

La construction du mausolée commença après la mort de Mao, le 24 novembre 1976 et prit fin le 24 mai 1977. Le chantier a duré 6 mois ce qui est rapide. S’il a pu être réalisé dans des délais si courts c’est grâce au peuple chinois qui est venu des 4 coins de la province pour aider à la construction. Plus de 700 000 personnes ont contribué de l’architecture du monument à l’édification du design. C’est l’œuvre des travailleurs bénévoles du pays, jusqu’aux matériaux qui viennent exclusivement de provinces chinoises. Le granit vient de Sichuan, la porcelaine de Guangdong. Le coût de l’édifice fût toutefois 10 fois plus cher que le palais de l’Assemblée du peuple situé également sur la place Tian’anmen.

La visite du tombeau

Les règles pour voir le tombeau sont très strictes. Les visiteurs ne peuvent pas faire d’arrêt afin de ne pas interrompre le flux. Il est également interdit de pénétrer dans le mausolée avec un sac ou un appareil photo. Il faut aussi porter des chaussures avec une attache derrière le talon.

Le corps de Mao est contemplé par les visiteurs à travers un sarcophage en verre placé au cœur du mausolée. Mais il ne reste là que quelques heures. Après son exposition le cercueil avec le corps est amené dans une chambre froide pour la nuit. L’état de conservation du corps est considéré par les spécialistes comme médiocre.

Le fait de ne pouvoir s’arrêter et prendre de photo est donc calculé afin d’éviter que quiconque puisse scruter l’état d’avancement de la détérioration de la dépouille. Certains douteraient même que ce soit réellement le corps de Mao Zedong qui est exposé.