en cas de décès

Organiser des obsèques NEO, c’est accomplir son deuil et partager cette peine avec ses proches, en ayant la garantie que le dernier hommage rendu au défunt est réellement à son image et fidèle à ses valeurs, ainsi qu’aux valeurs de ceux qui restent.

Que l’on y soit préparé ou non, lors de la perte d’un proche, nous nous retrouvons souvent déstabilisés, égarés et submergés face aux démarches à suivre pour l’organisation des obsèques. Votre pompes funèbres marbrier Néo Funéraire vous accompagne à travers chaque étape de l’organisation des obsèques de manière claire et simple et met tout en œuvre afin de vous faciliter cette épreuve.

Dans les 24h suivant le décès :

  • Suite à un décès à domicile vous avez 24h pour contacter un médecin qui attestera du décès et fera un Certificat de décès.
  • Suite à un décès à l’hôpital ou au sein d’une maison médicalisée, les médecins feront le certificat de décès et parfois également se chargeront des démarches auprès de la mairie ;  vous pourrez alors vous rendre à la mairie afin de faire la déclaration de décès.
  • Suite à un décès sur la voie publique, le procureur de la république s’assurera du certificat de décès et parfois de l’acte de décès. Le cas échéant, veuillez-vous rendre à la mairie afin de faire la déclaration de décès.
  • Suite à un décès à l’étranger, il est nécessaire de le déclarer auprès des autorités locales de l’état civil et se mettre en contact avec le consulat de France du pays qui s’occupera des formalités pour rapatrier le corps. Renseignez-vous si la personne avait une assurance rapatriement permettant que le rapatriement soit pris en charge.

Vous devez ensuite effectuer les démarches et vérifications suivantes :

Obtenir l'Acte de décès

Rendez-vous à à la mairie afin de faire une déclaration de décès et obtenir un Acte de décès qui vous sera utile tout au long des démarches suivantes. Demandez à la mairie par la même occasion : plusieurs copies de l’acte de décès, acte de naissance, un certificat d’hérédité (afin de prouver vos liens de parenté avec la personne) ou un acte de notoriété afin de pouvoir organiser la suite des événements. Ces démarches vous éviteront la perdre du temps et de potentielles difficultés lors des prochaines étapes.

Déclarer le décès

Vous devez par la suite déclarer le décès à l’officier d’état civil de la mairie avec le livret de famille, et une pièce prouvant son identité (Carte d’identité, permis, acte de naissance…)

Vérifier l'existence d'un testament, d'un contrat obsèques ou d'une déclaration du défunt.

Vérifiez s’il existe un testament afin de respecter les dernières volontés du défunt, une déclaration faite devant notaire, un contrat d’obsèques, une déclaration faite par le défunt et signé de sa main. (Si le défunt n’a pas exprimé de souhaits de son vivant, et qu’il n’y a donc pas de mandataire pour l’organisation des obsèques, ce sera une personne proche de la famille, qui prendra en charges financièrement les obsèques, si il y a désaccord ce sera le tribunal d’instance qui se chargera de désigner la personne pour l’organisation des obsèques).

Vérifier l'existence d'une assurance décès

De même, vérifiez s’il y a une assurance décès en cours, avec la prise en charge de certains aspects des obsèques ou des demandes spécifiques du défunt à respecter (crémation, inhumation ou don d’organes).

Répondre à la question du don du corps et/ou le don d’organes.

Vous devez aussi vous poser les questions concernant le don du corps et/ou le don d’organes.

*don du corps : pour la science, il faut que le défunt ait une carte de donneur, faite auprès d’une association spéciale. Le corps peut être refusé en case de suicide, mort à l’étranger ou perte de la carte de donneur.Si le don du corps est accepté, après les recherches, le corps sera crématisé.

*don d’organes : uniquement en cas de mort cérébrale, les proches parents ont l’ultime décision concernant le prélèvement d’organes, ils peuvent accepter ou refuser même si le défunt avait une carte de donneur. Dans le cas où c’est accepté, la respiration sera maintenue le temps du prélèvement d’organes puis le corps sera rendu à la famille.

Jusqu’à 48h après le décès

Vous avez jusqu’à 48h après le décès pour transporter le corps, à son domicile, chez sa famille ou dans une chambre funéraire (funérarium) afin de pouvoir vous recueillir jusqu’aux obsèques, 3 jours environ, pour la préparation de ces dernières. Que ce soit pour le corps ou le cercueil il faut impérativement un véhicule de transport agréé équipé d’un caisson réfrigérant.

neo-funeraire-obseques

Vous ferez aussi appel à un thanatopracteur, avec l’aide de votre pompes funèbres NEO, pour la toilette et les soins de conservation du défunt afin de préparer et préserver le corps après la mort. Cela permet que le défunt ait un aspect naturel et apaisé. Cela permet aussi de ralentir le processus de la dégradation du corps.

Vous avez droit à un congé relatif au lien avec la personne décédée : 2 jours pour conjoint et enfant et 1 jour pour vos parents, frères et sœurs.

 

L’organisation des funérailles

Lire le dossier Obtenez un devis