Le tombeau de Saadi (12/20)

La tombe de Saadi est située dans la ville iranienne de Chiraz, au pied d’une colline et à proximité d’une source. Le tombeau est un mausolée de marbre datant des années 1860.

Le personnage de Saadi

Saadi né en 1213 et mort en 1292 est l’un des poètes et écrivains, de la littérature persane, les plus populaires dans le monde. Il est connu pour sa maîtrise de l’écriture et pour la profondeur de ses idées. Ainsi, ses œuvres ont inspiré la littérature européenne durant les XIXe et XXe siècles. Il est né à Chiraz où est actuellement situé le mausolée. 

Saadi part étudier à Bagdad. Ensuite, il passe trente années de sa vie à voyager mais finit par revenir à Chiraz, sa ville natale. De retour, il raconte ses aventures dans le Golestan appelé le jardin des roses et dans le Boustan appelé le Verger.

Ses textes sont regroupés en séries de contes moraux. Certains de ces contes traitent des comportements à adopter dans diverses situations de la vie. D’autres ont des portées morales, sociales ou encore spirituelles. La richesse de ses poèmes dépasse le temps et les pays. En effet, il est lu tant par les Iraniens que par les étrangers. Comme disait Saadi, il a écrit ses œuvres pour aider les hommes à traverser le monde.

Le mausolée a été rénové au XXe siècle et installé au cœur d’un jardin de style persan. Les jardins Khorassan fut aménagés au XVe siècle sous la dynastie Timouride. On y trouve actuellement des mandariniers, des platanes, des cyprès, des pins… Ça en est devenu un lieu de promenade très fréquenté. 

Le tombeau

Le tombeau initial construit au XIIIème siècle fût détruit au XVII ème siècle. Puis sous le règne de Karim Khan a été construit un mausolée de deux étages de briques et de plâtres. Le bâtiment actuel a été construit entre les années 1950 et 1952 et décoré en mélangeant d’anciens et de nouveaux éléments architecturaux. Il est bordé de deux chambres sur ses côtés. Sur les murs autour de la tombe sont inscrits sept vers tirés des poèmes de Saadi.

Le tombeau a été intégrée à un complexe bâti dans les années 1950 et érigé sur un terrain mesurant environ dix mille mètres carrés. Ce dernier comprend une structure octogonale formée d’un dôme orné de carreaux de faïence bleu et soutenu par des colonnes de pierre où sont gravés des vers du poète. Le tombeau est une pierre avec des inscriptions et des ornements. En dehors de la chambre funéraire, il y a un escalier de soixante-dix marches qui conduit à une salle souterraine.

Aujourd’hui cet endroit est un lieu de promenade tant pour les Iraniens que pour les voyageurs étrangers. En ce qui concerne le mausolée de Saadi, il fait l’objet de pèlerinage chaque année depuis des siècles. En effet, des Iraniens de tout le pays viennent souvent se recueillir sur sa tombe.